Paysans ou futurs paysans

" Changer la perception de
l’agriculture biologique "

Aude Ledanvic

Enseignante en Agronomie et aménagement des espaces naturels

Lycée Jean-Errecart de Saint-Palais

Oui, nous avons de futurs agriculteurs et techniciens agricoles en BTS, et la récente réforme de nos référentiels vise à mieux appréhender les modes de production performants tant sur les plans social, qu’économique et environnemental. L’agriculture biologique en fait partie.
Le programme Eau & Bio est pour cela très intéressant : il re-situe l’agriculture biologique sur le territoire à l’échelle de filières. Lorsqu’elle s’adresse aux étudiants, l’animatrice Eau&Bio met toujours en avant autant la faisabilité économique et sociale de cette agriculture que son intérêt environnemental. Cela participe fortement à changer la perception de l’agriculture biologique.

Nous avons co-construit un module sur la bio vue comme une innovation, et nous faisons avec les étudiants des diagnostics d’exploitations avec mise en place d’indicateurs à la fois économiques, sociaux et environnementaux, étude sur la faisabilité du passage à l’agriculture bio.
Il est indispensable que les étudiants observent les pratiques, constatent qu’avant de s’engager l’agriculteur se questionne, se forme et que grâce au réseau mis à sa disposition trouve des réponses adaptées à son exploitation. Il est important que les étudiants comprennent qu’il leur faudra se questionner et se former tout au long de leur vie d’exploitant. Les actions construites dans le cadre d’Eau & Bio sont vraiment adaptées aux besoins de l’enseignement, et nous permettent aussi d’étendre et de diversifier notre réseau d’agriculteurs.

La démarche enseigner à produire autrement est une approche transversale qui impact l’ensemble des disciplines enseignées dans les référentiels des formations agricoles c’est-à-dire : produire autrement mais aussi transformer, vendre et consommer autrement. L’un des objectifs phares est de faire comprendre aux étudiants que les exploitations agricoles font partie d’un tout, d’un territoire où il y a des enjeux économiques, sociaux et aussi environnementaux qu’il est indispensable de prendre en compte : biodiversité, qualité de l’eau…